Une étude menée par les chercheurs du CHU de Lille, démontre une fréquence élevée de patients souffrant d’obésité admis en soins intensifs suite à une contamination.

Cette étude montre que la gravité de la maladie augmente en fonction de l’IMC. Pour rappel, l’IMC (ou BMI en anglais) est l’Indice de Masse Corporel calculé en faisant le rapport du Poids (en kg) sur le Taille (en m) au carré (IMC = P/T²).

D’après cette étude, les patients avec une obésité sévère (IM≥30) ont sept fois plus de risque d’être intubés et ventilés que ceux de poids normal (IMC≤25).

Consultez les modifications des règles COVID-19 du Ministère des Solidarités et de la Santé concernant les personnes souffrant d’obésité suite à cette étude.