Du nom du médecin qui l’a mis au point, ce régime vient des Etats Unis. Il interdit la consommation des hydrates de carbone.

Il est donc hyperprotidique et hyperlipidique.

Aliments autorisés :

Viandes, charcuteries, œufs, poissons, fromages, beurre, margarine, huile.

Aliments interdits :

Pâtes, pommes de terre, pain, biscottes, céréales, fruits, la plupart des laitages, légumes secs, sucre, produits sucrés ainsi que les boissons alcoolisées.

Méthode :

La 1ère semaine, suppression des hydrates de carbone.

La deuxième semaine, augmentation de 5g à 5g jusqu’à arriver à un seuil critique de 60g / 24 heures.

Critique :

Avantage(s) : Ce régime supprime la sensation de faim tout en provoquant un amaigrissement rapide.

Inconvénient(s) : Dangereux s’il est mal conduit. Il est très déséquilibré et entraîne très vite une carence vitaminique avec apparition de troubles intestinaux de type constipation car les céréales sont absentes.

Ce régime hyper-gras ne peut s’appliquer chez les personnes dont le taux de lipides totaux est élevé ainsi que chez les femmes sous contraception. Difficilement recommandable car de nombreux accidents cardio-vasculaire sont possibles.